« L’école n’a pas besoin de l’entreprise pour préparer à l’entreprise » : la chronique de Sophie Chassat dans Le Point (14/10/2021)

Auteure d’Élan Vital, paru aux éditions Calmann-Lévy le 29 septembre dernier, Sophie Chassat partage avec nous sa nouvelle chronique dans Le Point autour de l’école et de l’entreprise.

À l’initiative du ministre de l’Éducation, la première université « école-entreprise » s’est tenue les 7 et 8 octobre derniers au Futuroscope de Poitiers. Si ce lieu incarne l’avenir et la prospective, la question des relations entre deux mondes qui restent en France désespérément imperméables l’un à l’autre a été abordée avec les catégories du passé et à sens unique – car l’enjeu est autant de savoir comment l’école entre dans l’entreprise que l’entreprise dans l’école !

Finalement, c’est l’axe des « métiers » et donc de l’orientation professionnelle qui aura été retenu : 50 heures par an pour présenter les métiers aux élèves dès la classe de quatrième. Point crucial, bien sûr, quand on sait l’inadéquation entre les offres et le marché de l’emploi, comme les difficultés de la jeunesse à s’insérer dans le monde professionnel. Mais l’angle des contenus de métiers n’est pas le seul pertinent, il est peut-être même une fausse bonne idée puisqu’on estime que 85 % des emplois de 2030 n’existent pas aujourd’hui

Découvrir d'autres articles inspirants

Réflexions, actualités, interviews, tribunes. Nous cherchons de nouvelles manières de donner du sens à ce que nous faisons. Nous écrivons pour donner une voix à nos convictions !