Raisons d'être
& Société à mission :
OÙ EN EST
LE SBF120 ?

Découvrez l’étude inédite du SBF120 par WEMEAN, citée dans le rapport « Repenser la place des entreprises dans la société » remis par Bris Rocher à M. Bruno Le Maire et Mme Olivia Grégoire.

Remplissez le formulaire pour télécharger l'étude

Ils en parlent

Au programme

Retrouvez dans cette étude :

  • Notre conviction : « La Place de Paris, en chemin pour devenir un marché à impact ! »
  • Notre analyse de la raison d’être et de la société à mission dans le SBF120
  • Les chiffres-clefs de la raison d’être dans le CAC 40, le CAC Next 20 et le CAC Mid 60
  • Le recensement intégral des raisons d’être parmi les sociétés du SBF120

Notre méthodologie

Pour cette étude inédite, nous avons réalisé une analyse approfondie des statuts des 120 sociétés du SBF120. 

Lorsqu’aucune raison d’être n’est inscrite aux statuts ou en préambule, nous avons vérifié le site Internet de la société, son rapport annuel de gestion, son document d’enregistrement universel (DEU) et son rapport RSE / performance extra-financière. À défaut, nous concluons par « Non recensée ».

Raisons d’être : l’explorateur intéractif du SBF120

SBF120 et Raisons d’être : la Place de Paris, en chemin pour devenir un marché à impact !

WEMEAN a réalisé une étude, inédite par sa méthodologie, de la raison d’être et de la société à mission dans le SBF120.

Deux ans après la création en droit de la «raison d’être» et de la qualité de « société à mission », nous avons voulu tirer le bilan des entreprises de la Place de Paris ayant adopté ces dispositifs. 

Nous nous sommes fondés sur une méthodologie robuste détaillée en préliminaire de l’étude. Les résultats de cette revue amènent à deux lectures possibles.

L’une est décevante, puisque seules 14 sociétés du SBF120 ont inscrit leur raison d’être dans leurs statuts et que l’une d’entre elles uniquement est devenue société à mission (Danone).

La seconde est optimiste : près de 6 entreprises sur 10 déclarent une raison d’être formalisée — et jusqu’à 8 sur 10 dans le CAC40.

Après l’adoption d’une raison d’être, statutaire ou pas, vient le suivi et l’évaluation. L’impact, c’est l’atteinte d’objectifs précis et mesurables. Le purpose-washing n’est plus une option : désormais, dire c’est déjà faire. La Place de Paris est en bonne voie pour devenir un marché à impact !

Découvrez la nouvelle étude WEMEAN

Six mois après son analyse du SBF120, WEMEAN réalise une nouvelle étude sur la raison d’être et la qualité de société à mission parmi les startups du FT120.